Comité ornais de judo et discipline associé http://cdjudo61.fr
Maison Départementale des sports de l’Orne
61 bis avenue Basingstoke
61000 Alençon
cdjudo61.fr

Les archives

La Fédération vient d'annuler toutes les Assemblée Générale

 Bonjour à vous toutes et tous,

 

 En ces périodes compliquées qui nous obligent à changer nos habitudes de vie, j'espère que

 vous prenez bien, toutes les précautions nécessaires afin de se revoir tous prochainement en

 bonne santé.

 Beaucoup de compétitions ont été ou vont être annulées, j'ai une pensée affectueuse pour tous les

 compétiteurs (trices).

 Vous avez reçu ce week-end un appel à candidature, pour l'AG de juin, la fédération vient d'annuler

 toutes les AG et nous propose à tous le mois de septembre, ce qui change les dates d'appels (mais 

 vous les avez déja reçu)et la date de réception au comité, qui sera maintenant le 13/07/2020 avant

 minuit.

 Merci de votre compréhension et prenez bien soin de vous.

 Respectueusement.


Michel

Dernière édition le 25/03/2020

INFOS ASSOS COVID-19 #4

 
 
 

  [CIRCULAIRE] 

Subventions aux associations

L'appel du Mouvement associatif, exprimé dans le dernier communiqué de presse, a été entendu. La circulaire du Premier Ministre relative aux « Mesures d’adaptation des règles de procédure et d’exécution des subventions publiques au sens de l’article 9-1 de la loi n°2000-321 du 12 avril 2000, attribuées aux associations, pendant la crise sanitaire » est, en effet, parue le 6 mai dernier. Le Mouvement associatif en a fait l'analyse.
 
EN SAVOIR PLUS
 

  [DÉCRET] 

Accès des associations
au Fonds de solidarité

Une interprétation restrictive des textes mettant en œuvre le dispositif du fonds de solidarité a conduit de nombreuses associations à s’en voir refuser le bénéfice, soit au prétexte qu’elles ne paieraient pas d’impôts commerciaux, soit parce qu’elles n’emploient pas de salariées, quand bien même elles ont une activité économique et des charges afférentes. Le Mouvement associatif a saisi le Gouvernement à ce sujet, avec le soutien de la députée Sarah El Haïry. Un décret est paru ce mardi 12 mai, venant apporter des précisions sur les conditions d'éligibilité. Le texte confirme l'accès au fonds pour les associations employeuses, y compris lorsqu'elles ne sont pas assujetties aux impôts commerciaux, mais exclut associations non employeuses. Nous poursuivons notre mobilisation pour que celles d'entre elles qui ont une activité économique impactée par la crise puissent également accéder à des aides.
 
EN SAVOIR PLUS
 

  [AIDES COVID-19 ET ASSOS] 

Comment s'y retrouver ?

Pour aider les acteurs économiques à faire face à la crise, un grand nombre d'aides publiques sont proposées. Pour une association, il n'est pas simple de s'y retrouver, entre les aides nationales ou territoriales, celles à destination des entreprises, auxquelles il est parfois difficile voire impossible d'avoir accès, celles en soutien à un secteur et, enfin, celles créées spécifiquement pour les associations. Le Mouvement associatif vous aide à y voir plus clair.  
 
EN SAVOIR PLUS
 

  [RÉPERTOIRE E-FORMATION] 

Ressources pour se former pendant la crise

Car le contexte actuel se prête à la formation à distance, les Mouvements associatifs Hauts-de-France et Pays de la Loire, avec l'appui du Mouvement associatif, ont mis en ligne un outil collaboratif recensant les moocs, webinaires et cours en ligne, gratuits et accessibles pouvant intéresser les salariés et bénévoles associatifs. Vous pouvez le consulter, mais aussi l'alimenter avec les ressources en ligne que vous avez à mettre en partage.
 
EN SAVOIR PLUS
 

  [PAGE SPÉCIALE] 

Associations, faire face à la crise

Notre page spéciale COVID-19 continue d'être alimentée, complétée, actualisée.
Vous y retrouverez l'ensemble des informations communiquées ci-dessus, mais aussi  :
EN SAVOIR PLUS
 
Dernière édition le 14/05/2020

Orn'Sport La Lettre d'information du Sport Ornais - Mai 2020​

Sport & Politiques Publiques
GUIDES PRATIQUES POST CONFINEMENT liés à la reprise des activités physiques et sportives

 

Le ministère des Sports publie  4 guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives en métropole et Outre-mer dans le respect des règles sanitaires.

 

>>  Voir le site du Ministère

 
Téléchargez les images - 1
 
AGENCE NATIONALE DU SPORT : Pensez à déposer votre dossier

 

Ouverte en mars dernier, la campagne ANS (Agence Nationale du Sport) sera close à la date fixée par votre fédération.
Consulter la note de cadrage 2020 selon votre fédération.

Pour l'aide à l'emploi, la date butoir est le 8 juin.
 

>> Lire la suite

 
Téléchargez les images - 2
 
Sport & Professionalisation
ASSOS ORNAISES EMPLOYEUSES : Accompagnement sur le pilotage de votre trésorerie

 

La crise sanitaire que nous traversons actuellement impacte grandement l'activité des associations et provoque de réelles difficultés pour ces structures.

Afin d’accompagner et de soutenir les associations pendant cette période, le Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) propose aux associations employeuses de l'Orne un accompagnement collectif sur le thème du pilotage de la trésorerie.

 

>> Lire la suite

Téléchargez les images - 3
 
EMPLOYEURS : COVID2019 et Document Unique d'Evaluation des Risques

 

Nous signalons que le ministère a publié un protocole nationale de déconfinement « pour aider et accompagner les entreprises et les associations, quelle que soit leur taille, leur activité et leur situation géographique, à reprendre leur activité tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés grâce à des règles universelles ». 

 

>> Lire la suite

Téléchargez les images - 4
 
EMPLOI AIDE PAR L'ETAT ET CHOMAGE PARTIEL : pas de cumul des aides possibles

 

Si le ministère du travail précise, dans sa Foire Aux Questions sur Internet, que les associations sont éligibles à l’activité partielle, il précise que le recours au dispositif « ne saurait conduire à ce que leurs charges de personnel soient financées deux fois, une première fois par des subventions et une seconde par l’activité partielle ». Par conséquent, les associations qui bénéficient d’aides à l’emploi (ex. Agence Nationale du Sport) doivent être vigilantes sur le volume d’heures déclarées en chômage partiel et être en mesure de justifier qu’il n’y a pas de cumul d’aides ou que les montants ne dépassent pas le coût total de l’emploi.

Il convient de se préparer à des contrôles des services de l’Etat (DIRECCTE).

 

>> Consulter la FAQ du Ministère

Téléchargez les images - 5
 
Sport & Education, Mixité, et Citoyenneté
FAITES CONNAITRE VOTRE ASSOCIATION AVEC "MON CLUB PRES DE CHEZ MOI" !

 

Mon club près de chez moi, c’est la plateforme digitale unique et commune à tous les sports français qui sera ouverte au public en juin et septembre 2020. En 3 clics, l’utilisateur pourra géolocaliser les clubs correspondant à son envie de pratique, obtenir les informations sur les activités proposées et entrer en contact avec vous. Tout ça, gratuitement pour l’utilisateur et pour vous. Et le comble, c’est que c’est hyper simple pour vous de communiquer sur la plateforme. Plutôt chouette, non ?

 

>>  Lire la suite

 
Téléchargez les images - 6
 
POUR LA RENTREE SEPTEMBRE 2020, ADOPTEZ LA CARTE PASSERELLE

 

Suite à l'expérimentation menée dans l'Orne en 2019, le CNOSF lance la carte passerelle au niveau nationale à la rentrée de septembre 2020 afin d’augmenter la pratique sportive des enfants en club. Dans le contexte sanitaire actuel, l’opération est une opportunité pour les clubs de relancer leurs activités. Comment ça marche et que devez-vous faire en tant que responsable d’un club ?

 

>>  Lire la suite

 
Téléchargez les images - 7

FFJDA Hebdo Clubs de judo et D.A

 

NOUVELLES INFORMATIONS

INFOS BULLETIN  N°8 DU 30 AVRIL 2020

 

 

PLAN FEDERAL DE REPRISE DES ACTIVITES JUDO EN TOUTE SECURITE

Consulter le plan fédéral de reprise   CLIQUER ICI

  

KIT DE RENTREE - ANIMA CLUBS - JUDO ETE

Soutenir vos projets en adoptant une démarche responsable face à la crise 

  

LE MINISTERE DES SPORTS COMMUNIQUE 

Reprise de l’activité sportive individuelle   CLIQUER ICI 

 

DISCOURS DE M. ÉDOUARD PHILIPPE, PREMIER MINISTRE 
> Présentation de la stratégie nationale de déconfinement
> Assemblée nationale Mardi 28 avril 2020  
CLIQUER ICI
>  

ÉVOLUTION DES LICENCES

Statistiques au 28/04/2020   CLIQUER ICI

 

HONORABILITE 

ENCADRANTS, BENEVOLES, etc...   CLIQUER ICI

 

INFOS NATIONALES    CLIQUER ICI

- Haut Conseil de la Santé Publique

- En Occitanie : La Dépêche du Midi
>  

 

 

Nous vous rappelons que vous pouvez consulter l'ensemble

des INFOS du CA fédéral

CLIQUER ICI

 

 

 

FFJDA
> 21.25 avenue de la Porte de Châtillon
> 75014 PARIS
secretariatgeneral@ffjudo.com

 

 


 

Dernière édition le 01/05/2020

mobilisation des bénévoles pour les missions d'appui prioritaires

Mesdames et Messieurs,
Chers partenaires,

A la suite des annonces du Président de la République, le gouvernement a décidé de lancer une plateforme d’engagement qui centralise les besoins des organismes d’intérêt général 

(associations, collectivités territoriales, administrations, établissements publics,…) et la volonté d’engagement de nos concitoyens.

L’urgence sanitaire et les conséquences du confinement peuvent avoir des impacts négatifs, voire dramatiques, pour les Français les plus vulnérables. 

Par ailleurs, il est essentiel de d’épauler les agents publics engagés sur le front du covid-19.

Il est notamment nécessaire de pallier le retrait des bénévoles âgés qui contribuaient largement au bon fonctionnement de l’aide sociale et alimentaire d’urgence . 

Sans un remplacement rapide par des bénévoles ou volontaires plus jeunes, des activités essentielles ne pourront se poursuivre. Nous ne pouvons pas permettre qu’une crise sociale s’ajoute à la crise sanitaire.

Il est également important de pouvoir assurer la garde d’enfants des personnels soignants et des professionnels de l’ASE.

L’ensemble des Françaises et Français – majeurs, de moins de 70 ans – seront appelés à se mobiliser sur les missions pour la continuité de la nation. 

Les réservistes civiques, mais aussi les volontaires ou anciens volontaires du Service civique, comme les bénévoles réguliers d’associations ne pouvant poursuivre leur activité en raison du confinement,

 sont particulièrement mobilisés sur les missions prioritaires pour répondre à ces enjeux.

Dimanche 22 Mars 2020, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse, Gabriel ATTAL, a lancé la plateforme citoyenne www.jeveuxaider.gouv.fr également accessible via https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

Cette plateforme a été construite en lien avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes déjà existantes. Elle permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc.) 

de faire état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions prioritaires :

* Aide alimentaire et aide d’urgence : « je récupère et distribue des produits de première nécessité aux plus démunis (aliments, hygiène, …), notamment dans les points habituels de
distribution de repas ou auprès des centres d’hébergement d’urgence ».
* Garde exceptionnelle d’enfants : « je relaie les professeurs dans la garde des enfants de soignants dans les écoles ou au sein d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ».
* Lien avec les personnes fragiles isolées : « je maintiens un lien (téléphone, visio, mail, …) avec des personnes fragiles isolées (âgées, situation de handicap, etc.) ».
* Solidarité de proximité : « je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles (personnes âgées, handicapées, malades, etc.) ».

Cette concentration autour de 4 missions prioritaires se justifie par l’urgence impérieuse à laquelle elles répondent. Par ailleurs, chaque mission est accompagnée d’un rappel des gestes barrières et des règles de distanciation, 

validé par le ministère de la Santé.

La plateforme permet, enfin, de télécharger un kit, élaboré par l’association « Voisins solidaires », pour permettre à chacun d’être acteur d’une solidarité de proximité, à l’échelle de
leur immeuble par exemple, tout en respectant scrupuleusement les consignes sanitaires en vigueur.

Pour tout difficulté dans l'utilisation du site https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/ vous pouvez contacter Benoit DORE ou Céline POTTIER par la boite fonctionnelle ddcspp-vieasso@orne.gouv.fr ou au téléphone 07 77 96 38 15 / 06 24 89 10 31.

Cordialement et prenez soin de vous,

Benoit DORÉ
Chef de service jeunesse sports et politique de la ville
02 33 32 42 77 - 07 77 96 38 15 - benoit.dore@orne.gouv.fr

Dernière édition le 02/04/2020

Opération Tatamis 2020

Mesdames les Présidentes,

Messieurs les Présidents,

 

Comme en 2015, la Ligue va lancer une opération « Tatamis » à prix réduit avec l’aide de la Région Normandie. Tous les clubs affiliés FFJDA de la Ligue de Normandie sont éligibles.

 

Ces tatamis peuvent répondre à du renouvellement de surfaces actuelles, à de l’investissement pour une création de dojo annexe, ou encore à de l’achat pour des initiations auprès de publics nouveaux (judo été, judo à l’école, etc..).

 

Jusqu’au 20 mars, nous recensons vos besoins. Vous allez énoncer vos choix parmi des tatamis traditionnels, des tatamis légers comme au dernier Grand Slam de Paris, ou des Flexi-Roll dans les couleurs existantes des fabricants. Énoncez vos choix en répondant au formulaire mis à votre disposition ici :

 

Opération Tatamis 2020

 

A titre d’information, les négociations de 2015 avec les fournisseurs nous avaient permis d’obtenir un prix de 60 € HT le tapis de 200cm x 100cm épaisseur 5cm, soit 72 € TTC l’unité avant subvention. La subvention Région avait permis de son côté de diminuer le coût de 30% et ramener le prix TTC à 50,40 € le tapis. Les départements avaient également participé au financement et contribué à faire encore baisser le prix final du tapis.

Pour cette année, il n’est pas à exclure que les départements apportent là encore leur aide mais il est à ce jour trop tôt pour être affirmatifs.

La négociation avec les fournisseurs se faisant sur la quantité prévisionnelle à commander, nous tâcherons cette année encore de tirer le meilleur parti de la situation pour les clubs.

 

Avant fin avril, vous serez avisés personnellement du prix négocié par la Ligue hors subvention. Soit vous n’êtes pas intéressés et vous vous arrêtez là, soit les prix vous conviennent et vous avez jusqu’à fin juin pour monter vos dossiers d’investissement auprès de votre commune, votre communauté de communes, vos partenaires, ou autre.

 

Attention : ce dossier sera présenté à la Région fin juin, la subvention régionale peut aller jusqu’à 30% de votre demande avec un plancher de 5000 € et un plafond de 15000 € en fonction du nombre de demandes.

 

N’oubliez pas que les coûts de transport ne sont pas inclus dans le prix de vos tatamis. Vos tatamis seront mis à disposition sur des plateformes de transit régionales comme en 2015. Vous pouvez demander la livraison au club mais celle-ci sera facturée en supplément.

 

Vous avez une question ? N’hésitez pas, déposez votre demande par email à l’adresse de la Ligue (judo.normandie@orange.fr), nous prendrons contact avec vous le plus rapidement possible pour vous donner réponse.

 

Bien cordialement,

 

Jean MESNILDREY

Dernière édition le 28/03/2020
Newsletter

Ne ratez plus aucune information importante, rejoignez la newsletter, dès maintenant.